Nuwara Eliya

Le toit du Sri Lanka culmine à 2 527 mètres au Piduru Talagala, le Mont Pedro qui domine la cité de Nuwara Eliya

Bien plus tempéré que le reste du pays et très frais l’hiver venu, le site de Nuwara Eliya fut le lieu de villégiature privilégié des colons anglais. Tout son décor reconstitué de « Petite Angleterre » au cœur d’une île tropicale est resté.

Ce climat est propice aux cultures maraîchères. Les Anglais y ouvrirent même un sanatorium. Ils léguèrent des villas de style Tudor équipées de cheminées, de beaux jardins, l’hôtel Hill Club, des billards, un hippodrome, des terrains de tennis et un golf. Aujourd’hui, la bourgeoisie sri lankaise a remplacé les colons et Nuwara Eliya est resté une station de montagne très prisée.

À l’ouest, le Pic d’Adam est le château d’eau d’où s’écoulent les quatre fleuves majeurs qui irriguent le pays : Mahaweli, Kalu, Kelani et Walawe. Nuwara Eliya et d’autres villes touristiques organisent des activités saisonnières de plein saison (principalement de Février à Avril). Parmi celles-ci citons des expositions florales et agricoles, des tournois de tennis et de golf, des courses automobiles, des courses hippiques des fêtes foraines, danses et bals – les détails de ces activités sont disponible auprès de l’office du tourisme du Sri Lanka.

Nuwara Eliya : visites alentours

Nuwara Eliya : tous nos circuit​s